Portrait

Publié le par pauline pézerat

P1010669Toujours dans la veine des autoportraits, mais 

je n'ose pas l'intituler "jeune fille en fleurs" ...

 

Réflexion plus sérieuse et grave.

Cette image me rappelle les actions de l'association "les amis des petits frères des pauvres" dont la devise est :

"Des fleurs avant le pain".

 

Elle signifie que les premiers signes d'exclusion sociale d'une personne se manifestent dans son isolement et dans ses difficultés d'accès à la culture.

Ce qui veut dire, a contrario, que ce sont précisément les domaines dans lesquels on peut faire de la prévention, avant que les situations ne se dégradent jusqu'à l'urgence.

Publié dans Hors série

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie 28/01/2013 19:21

Pauline, je trouve que c'est vraiment important et fort ce que tu dis. Je te suis à 100%! Mais pourquoi tout d'un coup cette réflexion sur ton blog et aujourd'hui?

pauline pézerat 29/01/2013 10:15



Merci Marie pour ce commentaire. Ma réflexion du jour n'est pas nouvelle, elle est directement issue de mes rencontres et de mes expériences dans l'exercice de mon métier de professeur de danse
Chantraine. Si elle apparaît aujourd'hui sur mon blog, c'est par un phénomène de capillarité entre mes différents modes d'expression.